Actualité

lundi 11 avril 2022

LA REPRISE DU SPORT… OUI MAIS PAS N’IMPORTE COMMENT

J’ai déjà fait un post sur ce sujet sur mon compte Instagram mais je ressens la nécessité d’insister sur la reprise sportive.

Avec l’arrivée du printemps, j’entends beaucoup de personnes autour de moi vouloir reprendre le sport ou l’ayant déjà repris mais pas de la bonne façon, et entraînant par la même occasion des blessures. A peine commencé, déjà blessé.e.

Je ne peux que vous encourager à reprendre le sport. 

Pratiquer une activité sportive fait partie intégrante de la santé, de votre santé.

J'accompagne des personnes qui pratiquent le sport régulièrement dans mes cours mais aussi des personnes en reprise de sport. Je suis ravie de le faire, de façon bienveillante, car je peux expliquer l’importance d’intégrer du sport dans sa vie mais aussi parce qu’il est important pour vous de vous sentir soutenu.e dans cette démarche qui a mis plusieurs semaines voire plusieurs mois de réflexion. 

Voici quelques précautions et conseils que je peux vous donner. La liste n’est pas exhaustive et elle n’est bien sûr pas rédigée dans un ordre de priorité. 

  1. Choisissez un sport qui vous donne envie

Se remettre au sport peut être une contrainte. Alors si en plus, vous vous y remettez en pratiquant un sport qui ne vous plaît pas… vous allez y aller à reculons, ou plutôt ne pas y aller.

Dans un second temps, vous pourrez choisir un sport complémentaire au premier ou un sport qui vous permettra de tendre vers les objectifs que vous vous serez fixés.

Je ne le dirai jamais assez. C’est vous qui choisissez votre sport, celui qui vous convient, c’est celui que vous avez envie de faire, c’est celui qui vous met en joie, celui qui vous motive, celui qui vous enthousiasme, celui que vous rejoignez en sautillant et avec le sourire. Il n y a pas un sport meilleur qu’un autre. 

  1. Y aller par pallier, de façon progressive

Tout travail doit se faire de façon progressive. Passer de 0 à 5 séances par semaine, ajouter 3 séances de course à pied ou de renforcement musculaire chargé alors que vous tourniez à une séance de Pilates par semaine, n’est pas la meilleure des idées. 

La progression se fait à la fois sur la quantité (nombre de séances), sur la durée de la séance et sur l’intensité de la séance. Si vous êtes débutant, ne commencez pas par une séance à destination des pratiquants confirmés.

Commencez par des séances de 20 minutes peut être est une bonne idée. Puis augmenter par palier.

Si vous allez trop vite, vous risquez de vous faire mal, de devoir vous arrêter et de perdre le peu de bénéfice que vous avez gagné. Et retour à la case départ : votre canapé.

Ne sautez pas les étapes, ne mettez pas la barre trop haute, prenez en compte vos ressentis, faites attention à votre corps… chacun a des capacités différentes, que ce soit dans l’activité sportive en elle-même ou dans la récupération. Et les besoins de chacun diffèrent aussi.

  1. Fixez-vous des objectifs réalistes

L’été et le soleil approchent à grands pas. 

Et vous pensez à perdre du poids, à dégommer votre cellulite, à avoir le ventre plat pour la plage, à être fit pour vous pavaner en maillot de bain. ET RAPIDEMENT !

Votre corps est raide, vous avez perdu du muscles, votre cardio s’est essoufflé. Le corps a certes une mémoire mais il est préférable de penser que vous repartez de zéro pour cette énième reprise. Il va donc falloir reprendre doucement et progressivement.

Quoiqu’il en soit, peu importe ce que vous envisagez, ayez des objectifs réalistes et réalisables. Cela permet aussi de s’assurer le plaisir de les atteindre.

Perdre 5 kilos en 6 semaines pré enfilage de maillot bain n’est clairement pas réaliste.

Nous savons tous que la clé de la réussite réside dans la régularité et la durée.

  1. S’échauffer et s’étirer

Pensez à vous échauffer correctement avant une séance (articulaire et musculaire) et prenez vraiment le temps de le faire, surtout si vous êtes en reprise d’activités. 

L’échauffement permet à votre corps et à votre tête d’entrer la séance. Il est important de se préparer physiquement et psychologiquement pour la séance à venir.

Pensez également à vous étirer pour réduire les tensions et retrouver votre souplesse et l’amplitude de vos articulations.

De façon brève à la fin de votre séance et lors d’une séance complète de stretching/mobilité spécifique à distance de votre séance. Une séance dédiée à votre mobilité/souplesse ne pourra que vous faire du bien.

  1. Hydratez-vous !

La quantité moyenne d’eau contenue dans un organisme adulte est d’environ 65%. Aussi vous vous doutez bien que notre organisme a besoin d’eau. C’est l’hydratation de base pour tout être humain. 

Il peut vous arriver de transpirer avec les grosses chaleurs ou même juste parce que votre corps est ainsi fait. Et pour pouvoir compenser cette perte en eau, il faut boire de l’eau !

  1. Faites vous accompagner par un professionnel

Les programmes pullulent sur Internet : des vidéos, des pdf… vous pouvez en trouver de toutes sortes ! Rien de mieux que de suivre un programme où personne ne peut vous corriger pour vous blesser.

Suivre une séance avec un.e professionnel.le du sport vous permettra de vous remettre en jambes en toute sécurité mais aussi de progresser correctement. 

  1. L’importance de l’ambiance et de la convivialité

Le plaisir du sport passe aussi par la convivialité, la bienveillance et l’ambiance qui peuvent régner dans un cours.

Si vous suivez un cours où vous ne vous sentez pas à l’aise, vous sentez que les regards vous jugent car vous avez un embonpoint ou pas l’allure sportive, les critiques fusent car vous n’avez fait que 10 squats et pas 16 lors du temps imparti, votre coach vous hurle dessus sans essayer de vous comprendre… Vous sentez immédiatement que vous n’êtes pas à votre place et c’est tout à fait légitime !

Le plaisir passe par une cohésion de groupe et avec votre coach. Le plaisir passe par la bonne entente avec vos camarades de séance. Le plaisir passe par l’activité en elle-même. Le plaisir passe par le fait de ne pas être jugé.e. Bref, vous avez compris où je voulais en venir. Je pourrai encore vous donner des exemples et des exemples. 

  1. Intégrez plus d’activité au quotidien

Descendre un arrêt de bus avant votre arrêt habituel, prendre les escaliers au lieu de l’ascenseur, faire le ménage de printemps, aller acheter votre baguette à pied… vous l’avez déjà entendu ? Une partie du secret réside aussi là. 

Pour mettre votre corps en mouvement, rien de mieux que de le laisser le plus possible en mouvement en intégrant une bonne part d’activité physique dans votre quotidien. 

En résumé…

Le mouvement, c’est la vie, c’est la santé ! Alors tant que vous vous mettez en mouvement, vous pensez à votre santé ! Le sport est bon pour le moral et pour l’humeur ! Faire du sport à l’extérieur au soleil permet de synthétiser de la vitamine D. 

Les bienfaits du sport se ressentent rapidement s’il est pratiqué de la bonne manière. 

C’est le plaisir à faire du sport qui vous motivera pour le pratiquer régulièrement. L’important, c’est la régularité !

Soyez bienveillants vis-à-vis de vous-mêmes !

Pour pratiquer, gardez en tête que les 4 piliers du sport-santé sont le renforcement musculaire, le cardio, l'équilibre et la souplesse.

Pour me contacter

Téléphone : 06 10 67 34 51
Mail : contact@sokoach.com
Facebook : Sokoach
Instagram : Sokoach
Ou via le site

Contactez-moi